agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

INFORMATION CCAS

Le décret 2021-248 du 4 mars dernier élargit les compétences vaccinales des sages-femmes, des pharmaciens et des infirmiers.

Les pharmaciens formés à la vaccination pourront alors, sous certaines conditions, prescrire et vacciner.

Dans le cadre de la vaccination en officine, un entretien pré-vaccinal conduit par les pharmaciens permettra de vérifier l’éligibilité du patient.

Un stock résiduel de doses Astra Zeneca devrait être livré à partir de demain ou de vendredi dans certaines officines et dans les 18 départements ayant actuellement la plus forte circulation épidémique, puis à l’ensemble des pharmacies à compter de la semaine prochaine.

S’il est prévu par la Direction Générale de la Santé de référencer sur le site sante.fr les officines qui proposent la vaccination, le système de gestion de la prise de rendez-vous restera toutefois au choix de chaque officine.

Enfin et quel que soit le lieu de vaccination, une surveillance post-vaccinale de 15 minutes continue d’être recommandée.